Les meilleurs accords pour vos Menus de Noël

Les meilleurs accords pour vos Menus de Noël

Découvrez quels sont les meilleurs accords vins pour vos repas de noël

LES MEILLEURS ACCORDS POUR VOS MENUS DE NOËL : Votre caviste VOUS DÉVOILE SES PRÉFÉRENCES

Quel vin servir pour le repas de Noël ?

Vous ne savez pas quoi servir avec la volaille de Noël, les huîtres ou le foie gras ? Pas de panique, la Cave Fraisse vous aide à choisir les meilleures bouteilles à servir pendant le repas de fête...

POUR COMMENCER

Tous les sommeliers s'accordent à le dire : que l'on s'y connaisse ou pas en vin, il y a un certain ordre à respecter au niveau de sa dégustation au cours d'un repas de fête. Il faut toujours commencer l'apéritif avec des bulles, histoire de réveiller un peu nos papilles !

Ensuite, cap sur le vin blanc sec bien frais pour l'entrée, puis le vin rouge plus corsé pour le plat, et on finit toujours par un vin moelleux, plus sucré et plus alcoolisé au moment du dessert.

À l’apéritif

Je vous conseille de commencer par un vin blanc sec élégant ou un vin effervescent. Ils savent installer une ambiance festive en dynamisant les papilles.

Pour accompagner des toasts de saumon fumé, de truite fumée, une terrine de Saint-Jacques, des œufs de truite ou un caviar ouvrez un champagne blanc de blancs, un crémant de Bourgogne ou d’Alsace ou encore un Vouvray extra-brut.

Pour l’option sans bulles, optez pour un blanc minéral comme un Chablis, un Sancerre ou un Vin d’Alsace cépage riesling…

Fruits de Mers, Crustacés, Saint Jacques

Avec des huîtres, je vous recommande un Muscadet sèvre et Maine sur lie, un vin léger, friand et peu cher ! Ce dernier apporte avec un certain tact une acidité épargnant le recours au citron. Pensez également au Picpoul de Pinet qui s’impose pour les huîtres de Bouzigues.

Sur un plateau de fruits de mer un beau blanc sec, plutôt jeune et nerveux, d’une certaine plénitude : Un chablis, Givry, Macon villages, Sancerre, Pouilly fuissé… Mais aussi un Champagne Blanc de blanc. Idéal si vous avez des langoustines dans votre plateau de fruits de mer ou un crémant haut de gamme.

Attention, on écartera les Bourgognes trop gras ou de forte puissance aromatique de même des côtes du Rhône blanc robuste.

Saumons

Le saumon fumé est un peu la star des mets de fête.

Privilégiez un vin blanc sec et minéral frais et possédant une structure légère et acidulée, avec un bouquet aromatique pour contrebalancer la texture grasse du saumon fumé.

Je vous recommande le cépage Sauvignon que l’on retrouve dans la Loire avec l’Appellation Quincy, Sancerre ou bien Pouilly-Fumé. Mais pourquoi pas un chenin Blanc jeune, Mercurey blanc Chardonnay, un Riesling et Pinot Gris d’Alsace.

ESCARGOTS

Gros de Bourgogne ou petit-gris, les escargots font partie du patrimoine culinaire français !

Ils sont souvent farcis de beurre, mêlé d’échalote, de persil et d’ail. Pour ce type de préparation je vous conseille de les accompagner avec des blancs secs comme le Bourgogne Aligoté, Chablis, Meursault, Macon mais aussi d’un Alsace Pinot Blanc.

Les escargots se préparent aussi au vin, avec du lard ou de petits dés de jambon là je vous invite à sélectionner un rouge. Notamment de la vallée du Rhône : Vacqueyras, Côtes du Ventoux ou du Languedoc Roussillon Corbières, Minervois, Fitou, Côtes du Roussillon. Mais aussi de l’univers du Gamay Beaujolais Villages et crus de Beaujolais sont envisageables.

Il arrive aux escargots de flirter avec le romarin et le fenouil, de fraterniser dans l’huile d’olive avec l’oignon et le laurier, ou d’être simplement grillés. Ses préparations s’arrangent des rosés frais et ayant un certains corps comme un Tavel, Costière de Nîmes rosé, un Provence ou un Bandol.

VOLAILLES

Un petit conseil avec les volailles à viande blanche, préférés les vins rouges légers. Les vins rouges plus corsés avec les volailles à chair plus goûteuse ou à chair noire.

Avec la Dinde aux Marrons ou aux châtaignes

Elle mérite un beau vin ni trop tannique, ni trop atténué par l’âge, je vous conseille le Haut Médoc Château Valentin, un Graves, un Pessac-Léognan pour le Bordeaux.

Mais aussi des vins du Sud-Ouest un madiran ou nos Cahors. De grands vins de Bourgogne comme le Chambertin, Nuits Saint-Georges, Morey saint Denis, Côtes de nuits.

Pour les amateurs de vin de Loire un Sancerre, un Chinon, Bourgueil et du côté de la Vallée du Rhône le Côte-Rôtie, Cornas et le Saint Joseph mettront votre volaille en valeur.

Chapon à la Broche et Chapon Rôtie

Avec un Chapon je vous recommande un Grands Vins de Bourgogne racé et fin comme un Volnay, Santenay, un Aloxe-Corton, Beaune, Chambolle-Musigny, Morey-Saint-Denis… D’autres rouges sont envisageables à qui il sera demandé une certaine délicatesse. Comme un Pommerol, un très beau médoc avec quelques années de cave, un vin de Loire Chinon ou Bourgeuil.

Les Vins blancs charnus et d’acidité peu marquée sont envisageables comme un Meursault blanc, Puligny-Montrachet, Condrieu…

Canard à l’orange

Avec un Canard à l’orange sans hésitation, des vins moelleux, voir d’assez grands liquoreux vieillis Sauternes, Gaillac, Jurançon, Côteaux du Layon, Côteaux de l’Aubance ou pourquoi pas un Saint-Joseph blanc ou un Crozes-Hermitage.

GIBIERS

Le gibier à poil et le gibier à plume, bien que les éventails de leurs goûts diffèrent radicalement ont un point commun : leur chair est ferme, compacte, de saveurs affirmées, voir puissante ! Quel que soit le gibier, sélectionner un rouge de belle ampleur, étoffé, généreux, de caractère plus opulent pour les quadrupèdes, plus souple dans sa force pour les volatiles !

Sur les venaisons, comme on dénomme la « viande noire » du GROS GIBIER, chevreuil, daim, sanglier et autres. Ils poussent via leur forte saveur vers des vins de bonne stature, haut de gamme de terroirs et de cépages différents comme par exemple dans la Vallée du Rhône un Côte Rôtie, Hermitage, Châteauneuf-du-Pape.

Mais aussi à des prix plus bas un Gigondas ou un joli Côtes du Rhône Village ! Pour les fans de Bourgogne dirigez-vous vers un Pommard, Corton, Santenay, Volnay… Du côté du Vignoble Bordelais essayez nos Saint Émilion et crus satellites ou nos Pomerol. Pour les curieux, direction le Sud de la France avec un Collioure, un Bandol, ou un vin Corse Patrimonio.

Pour le Gibier à Plûmes, comme le bécasse, perdrix, canard sauvage. Les Bourgognes de la Cotes de Nuits comme le Nuits-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, Morey-Saint-Denis se marierons à merveille.

Les Cailles sont amies des rouges ne les écrasant pas de leur puissance privilégiez les vins de Loire Anjou Villages, Saumur Champigny, Chinon, bourgueil. Mais on peut penser à des vins plus généreux avec certaines préparations, par exemple marquées par la truffe ou pour accompagner une Palombe Rôtie, vous pouvez les accompagner de grands vins de Bordeaux comme le Médoc, Saint-Estèphe, Saint Émilion, Castillon, Pommerol.

FOIES GRAS

Avec le Foie gras, les vins blancs sont particulièrement à leur place en ouverture d’un repas. Notamment qu’il s’agit de vins blancs secs tendres comme le Meursault, Pulligny Montrachet, Pessac Léognan ou de demi-secs comme certains Montlouis et Vouvray.

Pour les amateurs de vins plus sucrés, dirigez-vous sur les Vins moelleux comme le Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Jurançon, voir liquoreux comme les Sauternes, Pacherenc du Vic bilh… N’oublions pas les superbes vendanges tardives et, plus périlleusement, des sélections de grains nobles.

Les vins rouges, comme un médoc racé, évolué, pas trop vieilli, s’accorde merveilleusement avec un foie gras finement épicé, alors qu’un Pomerol ou un Saint-Émilion s’arrondissent de bonheur près d’un foie gras truffé.

Bûches de Noël

Avec une Bûche de noël au chocolat je fonds pour les vins doux naturels comme un Maury, Banyuls, Rivesaltes. Ces vins aux arômes complexes, capiteux et suaves, évoluent considérablement avec l’âge. Plus ou moins vieillis, ces vins, superbes avec les desserts au chocolat, peuvent rencontrer également une crème renversée, l’inévitable tiramisu, ou une ile flottante.

Les vins doux naturels s’entendent avec le coing comme avec la vanille, avec les fruits noirs, les agrumes et le café. Une bénédiction !

La Bûche de Noël aux marrons

Là encore, nous serions tentés par l’arôme d’un vieux Banyuls, d’un très beau Maury, ou pour changer un Jerez ? Mais restons locale en Alsace, nous tenterions un Gewurztraminer Vendanges Tardive ou sélection grains nobles.

Le mot de la fin

Nous espérons que cet article Mets et Vins Spécial Noël vous a aidé afin de faire votre sélection concernant vos futures accords achats de Noël !

Nous avons pris le temps de mettre à votre disposition des cuvées pour tous les goûts et à tous les prix ! Si vous avez encore des questions ou que vous souhaitez être conseillé personnellement, n'hésitez pas à nous contacter et à nous rendre visite en magasin pour davantage de conseils et de produits à votre disposition au 40 Rue de Belfort à Audincourt !

Nous sommes ouverts aux horaires habituels même en cette période. Le Click & Collect et également disponible sur le site ainsi que les commandes en ligne traditionnelles !